Pratiquer l’assessment recrutement !

 

Introduction 

 

Les méthodes de recrutement sont de plus en plus innovantes. Et face au nombreux candidats sur le marché de l'emploi, les RH redoublent d’efforts pour sélectionner le meilleur profil correspondant à leurs attentes.

 

Cela se traduit par l’usage notamment de lintelligence artificielle ou bien du talent nurturing. Bien souvent, de nombreux profils passent la première sélection mais il est parfois difficile de trancher et de choisir le candidat qui sera embauché. C’est pourquoi les RH utilisent désormais l’assessment recrutement

 

l'assessment recrutement

 

 

Définition 

 

L’assessment recrutement où “assessment” signifie en anglais “évaluation”, est une méthode qui consiste à mettre en place une évaluation des candidats qui ont été présélectionnés de manière à évaluer leurs compétences le plus précisément possible. 

Une façon de comparer les profils sélectionnés se rapprochant le plus du profil recherché.  

 

Comment se pratique l’assessment recrutement ? 

 

Les types d’assessment recrutement 

 

Il y a plusieurs types d’assessment recrutement qui se déroulent en plusieurs sessions au fur et à mesure des étapes de recrutement. On distingue 3 types : 

 

  1. L’assessment à distance : dans ce cas le processus se déroule sur internet ou bien par le biais d’une plateforme dédiée. Pour une question de praticité cette méthode est adaptée. Notamment dans le cadre de la crise sanitaire actuelle.
  2. L’assessment individuel : cette méthode consiste à évaluer le candidat de manière individuelle. Bien souvent ce dernier se déroule lors de la session finale du processus de recrutement. 
  3. L’assessment collectif : comme son nom l’indique il s’agira ici d’évaluer les candidats collectivement. Plus précisément leur capacité à travailler en équipe. 

 

Les exercices lors d’un assessment recrutement 

 

Le contenu ainsi que les typologies d’exercices vont dépendre du type de poste. Ces derniers seront créés sur mesure de manière à évaluer le plus précisément possible les candidats retenus. 

 

Ces tests vont évaluer les hard skills mais également les soft skills qui ont d’ailleurs fait l’objet d’un précédent article. Cela permettra aux recruteurs lors de leur décision finale d’être les plus impartiales possible. 

 

Les exercices individuels 

 

Tout d’abord le principal exercice va être le plus classique que l’on connaisse. Il s’agit de l’exercice de présentation. Le candidat se présente mais attention il n’a que quelques minutes pour convaincre les recruteurs. Il va y avoir un échange entre les deux parties et le candidat devra être le plus précis possible dans ses explications en s’appuyant notamment sur ses expériences passées

 

Le seconde type d’exercice va être l’exercice “in-basket”. Cela signifie “sur le terrain”. Dans ce contexte, il s’agira d’une simulation de situation de travail. Le candidat sera évalué directement sur le terrain. Les recruteurs porteront une attention particulière à l’organisation du candidat au sein de son environnement de travail, sa capacité à prendre des décisions ainsi que son comportement face à la pression au travail.  

 

Bien sûr, un temps sera imparti lors de cet exercice ! Le candidat peut par exemple disposer de 45 minutes pour mener une négociation client. Il aura pris connaissance en amont du dossier et devra gérer la situation de la meilleure façon selon ses qualités professionnelles et personnelles

 

Ensuite, les recruteurs pourront décider de réaliser une étude de cas. Cette étude sera en lien avec l’entreprise. Le principe est de poser un problème au sein de cette dernière pour que les candidats proposent une solution. Pour ce type d'exercice, les recruteurs se baseront sur la capacité des candidats à analyser et déployer une réflexion stratégique face au problème

 

Les exercices collectifs 

 

Puis, lors de ces tests il pourra s’agir également de jeux de rôles. Dans ce cas de figure, c’est la capacité des candidats à montrer leur compassion avec leurs collaborateurs qui sera jugée. Concrètement lors de jeux de rôles, le recruteur peut décider de jouer le rôle d’un collaborateur déstabilisé et le candidat devra démontrer sa faculté à gérer les conflits, exercer son pouvoir de persuasion mais également faire des compromis envers ses collaborateurs. 

 

Enfin, l’un des derniers exercices que pourront proposer les recruteurs est la simple discussion de groupe. Les candidats devront échanger entre eux sur divers sujets. Cela permettra notamment que ces derniers se comparent les uns aux autres. Ici c’est la capacité d’argumentation qui sera prise en compte par les recruteurs.

 

Quel que soit le type ou bien même le nombre de tests que le candidat passera. Les résultats seront pris en compte de manière totalement indépendante. L’idée est de constituer un profil précis du candidat comprenant différentes variables. 

 

assessment recrutement

 

 

Se préparer à l’assessment recrutement 

 

Bien souvent, lorsqu’un candidat décide de postuler à une offre, il se renseigne sur l’histoire, les activités et le contexte de l’entreprise. Cette préparation permet de passer la première étape du recrutement mais cela ne suffit pas dans le cadre d’un assessment recrutement. 

 

Alors comment se préparer ? Il y a différents conseils à prendre en compte : 

 

  • Se renseigner très précisément sur l’entreprise, prendre en note tout ce qui apparaît sur les actualités de cette dernière. 
  • Le repos est l’allié numéro un pour réaliser les tests dans les meilleures conditions. 
  • Dans le cadre de certains tests il sera primordial de réagir de la manière la plus objective possible. Notamment lors des jeux de rôles. 
  • Bien que l’attention des recruteurs soit portée sur les candidats surtout lors des tests. Ils feront attention à son comportement au moment des pauses. Ils porteront une attention particulière à leur manière d’agir (d’autant plus si ce candidat est en phase d’être retenu). 
  • Porter une oreille attentive à ce que peuvent dire les autres candidats. Cela pourra éventuellement être utile. Sans être dans l’espionnage il s’agit là simplement de s’informer ! 
  • Ne pas succomber au stress. Chaque exercice correspond à une partie des compétences du candidat. C’est pourquoi si l’un des tests n’est pas réussi, cela ne veut pas dire que tout est joué. Il faut simplement retenir que les tests sont indépendants les uns des autres. 

 

Et bien évidemment pour rappel il faut se munir d’un stylo ainsi que de quoi noter durant ces exercices ! Ne surtout pas arriver les mains vides

 

Le comportement lors de l’assessment recrutement

 

Ce sont tout autant de conseils qui pourront être précieux. Principalement il s’agira d’être le plus naturel possible. Comme évoqué au début, les recruteurs attachent une importance aux compétences techniques mais également comportementales ! En effet, au travers de ces tests plusieurs types de profils pourront ressortir. 

 

Un candidat pourra disposer de nombreuses compétences techniques mais en revanche ne sera pas en mesure de collaborer aisément avec ses collaborateurs. Ce qui est un point faible dans le cadre de la gestion de projet par exemple. 

A contrario un candidat pourra être peu qualifié mais disposera de compétences relationnelles très développées. Dans ce cas, le second profil sera retenu. A l'heure actuelle les soft skills sont de plus en plus recherchées. C’est pourquoi les recruteurs pourront donc décider de retenir un profil qu’il faudra former d'avantages mais dont les relations seront pérennes et apporteront beaucoup au sein de la société. 

 

 

Conclusion

 

Au sein de cet article nous avons évoqué cette méthode innovante qu’est l’assessment recrutement ainsi que les différents types d’assessment recrutement (à distance, individuel ou bien collectif). Afin de poursuivre, nous avons vu les types de tests qui peuvent être soumis aux candidats. Ces derniers sont à considérer de manière indépendante. Puis nous avons énuméré quelques conseils pour se préparer à cet assessment recrutement. Des conseils aussi simples soient-ils mais qui feront la différence. 

Ce qu’il faut retenir c’est qu’il n’y a pas de conformité bien délimitée pour réussir un assessment, il faut rester soi même et être capable de démontrer ce dont on est capable !