Introduction au nudge management

 

Chaque jour qui passe est ponctué par des prises de décisions multiples qui construisent nos vies. En pratique, cela peut être la manière dont on s’habille. Cela peut aussi être qui va-t-on inviter pour manger dimanche midi, quelle destination pour les prochaines vacances, etc.

 

Tous ces choix que nous devons faire sont généralement orientés par le contexte ou l’environnement dans lequel la décision peut être prise. Ces décisions peuvent aussi être influencées par des éléments plus subjectifs comme les émotions par exemple.

 

Des choix, nous devons également en faire sur le plan professionnel, dans le métier que l’on peut être amené à exercer.

On le sait, le style de management idéal n'existe pas. Cependant, on remarque depuis quelques années des modes de travail plus horizontaux. En effet les relations avec les hiérarchies sont moins marquées.

 

Micro-management, macro-management ou encore lean management, de nombreux modèles voient le jour. Il disposent chacun de leurs propres avantages.

 

Au cœur de ces nouvelles pratiques et se rapprochant des méthodes agiles, le nudge management est une théorie américaine. Elle est basée sur l’incitation et permettant une augmentation de la motivation et de la créativité.

 

 

nudge management

 

 

Concept et définition du nudge

 

Vous l’aurez compris, cet article portera sur le nudge management ainsi que sur la théorie du nudge. Une théorie proposée en 2008 par Richard Thaler, et qui lui a permis de devenir un pionnier de l'Économie comportementale. Il aura ensuite obtenu le Prix Nobel d’économie qu’il reçoit en 2017.

 

Définition

 

To nudge, en anglais, signifie donner un coup de pouce. La théorie du nudge née aux Etats-Unis en 2008 exprime l’idée que l’influence exercée sur une personne peut permettre de la rendre plus productive

 

La théorie du nudging

 

L’expression to nudge, adaptée à cette théorie, tend aussi à démontrer qu’il est nécessaire d’encourager, de pousser les initiatives des collaborateurs pour les rendre plus performants.

 

Ces pratiques ont été développées dans les recherches de Richard Thaler. Ses travaux ont porté sur l’idée qu’une grande partie de nos décisions sont influencées par différents facteurs subjectifs et personnels. Parmi eux on peut citer les émotions, l’instinct ou encore des éléments extérieurs comme l’environnement ou le contexte.

 

En poussant les individus et en orientant leurs choix, le nudge utilise les éléments subjectifs cités précédemment afin que la prise de décision soit plus rapide.

 

Comme toute théorie économique et en raison des avantages qu’elle peut représenter, elle a ensuite été adaptée au management.

 

Le nudge adapté au management

 

Comme expliqué juste avant, le nudge est en premier lieu une théorie. Elle vise à influencer les choix des individus en utilisant des données provoquant une émotion.

 

Petit à petit, cette théorie a migré et est venue s’installer dans les pratiques professionnelles, notamment au travers du concept de nudge management.

 

En se remémorant le rôle du manager, qui va être d’emmener son équipe vers un objectif clairement défini, on va pouvoir définir la notion de nudge management. Avec le nudge management, l’objectif est que la tâche à réaliser soit orientée par les initiatives des collaborateurs. Ces initiatives doivent venir d’eux-mêmes et les aideront à prendre les bonnes décisions. En permettant une prise d’initiatives de la part des équipes, cette méthode entraîne systématiquement une augmentation de la motivation. Elle augmente aussi la créativité.

 

Découvrons à présent plus en détails ce style de management à travers ses avantages et ses limites.

 

 

nudge

 

 

Avantages et limites du nudge management

 

Comme tout concept visant à influencer les décisions d’un individu et régulièrement utilisé lors d’approches marketing, la théorie du nudge dispose de nombreux avantages.

 

Les avantages

 

Le nudge management dispose de nombreux avantages, les voici :

  • amélioration de la productivité, de l’efficacité et de la motivation ;
  • augmentation de la créativité des équipes quelque soit leur taille ;
  • rapidité des prises de décision et prises d